Rechercher

Covid-19 | Téléconsultations

Les sages-femmes peuvent pratiquer certains actes en téléconsultation pour poursuivre le suivi de leurs patientes et leur accompagnement dans cette période.

À l'annonce du confinement, les organisations professionnelles de sages-femmes ont demandé aux sages-femmes libérales de limiter leur activité au cabinet aux seuls urgences gynécologiques, suivis de grossesse, urgences obstétricales et demandes d'IVG. Toutes les autres consultations réalisées en présentiel devaient être reportées en post-confinement (rééducation du périnée, suivi gynécologique, renouvellement de contraception...). Ces mêmes organisations ont demandé la possibilité pour les sages-femmes de réaliser des actes en téléconsultation afin de poursuivre le suivi médical auprès des femmes et des couples.


Depuis le lundi 23 mars dernier, plusieurs mesures dérogatoires ont été mises en place par le gouvernement afin que les sages-femmes puissent assurer ce suivi à distance, par téléconsultation.

Les actes réalisables en téléconsultation sont les suivants :


  • Les consultations de gynécologie ne nécessitant pas d'examen clinique ou permettant d'avoir un premier contact pour s'assurer de la nécessité d'un examen clinique ;

  • les consultations de suivi de grossesse (à adapter en fonction du terme), que ce soit les consultations mensuelles obligatoires ou les consultations intermédiaires ;

  • l'entretien prénatal du 4ème mois ;

  • les séances de préparation à la naissance et à la parentalité ;

  • tout autre motif ne nécessitant pas d'examen clinique.


Les téléconsultations sont prises en charge à 100% par la sécurité sociale, que vous soyez enceinte ou non.

Les consultations à distance peuvent être facturées à l’Assurance Maladie dans les mêmes conditions que les consultations en présentiel, soit à hauteur de 25 €. Elles sont prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie et par l’Assurance Maternité à partir du 6ème mois de grossesse. Les séances de préparation à la naissance et l'entretien prénatal sont également facturés dans les mêmes conditions que les consultations en présentiel et pris en charge à 100% par l'Assurance Maternité.


Les sages-femmes poursuivent le suivi médical post-accouchement (sortie de maternité) à domicile ou au cabinet.

Durant cette période de confinement, les sages-femmes poursuivent le suivi à domicile ou au cabinet des patientes et des nouveaux-nés en sortie de maternité. Après une première visite à domicile, le suivi peut s'effectuer par téléconsultation dans les cas où aucune surveillance renforcée n'est nécessaire.


LE CABINET

HORAIRES

ME CONTACTER

© 2020 - Eléonore Bleuzen  | Mentions légales

  • White Facebook Icon